L’Ape

La fierté italienne sur roues


En 1948 les premières APE (abeilles ouvrières) roulaient dans les ruelles tortueuses des villes italiennes. Dimension petite, prix d’achat bas et un moteur deux temps indestructible faisait très vite de l’APE un moyen de transport aimé pour les petites entreprises italiennes. Le concept à trois roues d’APE s’impose entretemps déjà plus de 50 ans. Plusieurs possibilités de construction ont fait évoluer cette abeille occupée vers une des plus variables moyens de transports.

Celui qui connaît le Sud de L’Italie sait qu’on n’y trouve pas beaucoup de rues ‘normales’. La plupart des magasins, surtout les épiceries et les boulangeries que les gens ont besoin quotidiennement, se trouvent souvent dans des ruelles où à peine une voiture sait rouler, encore moins un camion. C’est une des raisons pourquoi l’on y voit tellement d’APE de Piaggio. Les cultivateurs de légumes par exemple chevauchent chaque jour avec leur ‘charrette APE’ vers le ‘mercato général’ ou le marché matinal pour remplir la plate-forme avec des légumes frais et les transporter eux-mêmes jusqu’à leur propre magasin.

Mais elles ont également été transformées jusqu’à une vraie Carretti Siciliani – des petits bijoux d’art siciliens!

La version unique Bongiorno sur laquelle l’histoire de la Famiglia Bongiorno est racontée de façon colorée est un exemplaire de gloire dans cette tradition. Quelque chose dont on peut être fier!